COMMENT TROUVER LA TAILLE QUI VOUS CONVIENT ?

Quand un soutien-gorge vous va parfaitement, vous vous sentez divinement bien : il est confortable, sans pincement ni douleur, il vous soutient sans sensation de lourdeur et vous dessine une silhouette féminine. Vous adorez le porter ! Et parfois même vous l'oubliez. 

Pour beaucoup de femmes, il n'en va pas ainsi. Des enquêtes et études ont montré que la plupart des femmes portent encore moins souvent le bon modèle que la bonne taille de soutien-gorge. Nous souhaitons nous assurer que vous vous sentez en confiance et à l'aise dans chacun des soutiens-gorge  que vous portez. 

Pour vous aider, nous avons fait une liste des points-clés pour savoir si un soutien-gorge vous convient. Nous vous conseillons de vérifier ceux qui composent votre lingerie : 

  1.       La bande sous la poitrine :

C'est cette partie du soutien-gorge qui permet le plus grand maintien, il est donc important qu'elle vous soutienne fermement, tout comme les bonnets. Regardez dans le miroir et vérifiez que la bande est au même niveau tout autour de votre corps. Vous ne voudriez pas avoir de douleurs de dos à cause d'une mauvaise taille de soutien-gorge ? 

Lors d'un achat, fermez le soutien-gorge avec la dernière rangée de crochets, la plus large. Ceci vous permettra de le resserrer lorsque la bande deviendra légèrement plus lâche après plusieurs utilisations. 

- Si la bande remonte dans le dos, c'est qu'il est probablement trop grand. Choisissez une taille de buste plus petite et une taille de bonnets plus grande. 

  1.       Les bretelles :

Dans le dos, elles doivent être parallèles ou légèrement en V. 

- Si les bretelles s'enfoncent dans vos épaules, c'est sans doute que la bande sous la poitrine est trop grande et n'apporte pas un maintien suffisant. Essayez une taille de buste plus petite et une taille de bonnets plus grande. 

- Si les bretelles, une fois ajustées, tombent de vos épaules, c'est sans doute que la bande sous la poitrine est trop petite. Essayez une plus grande taille de buste et envisagez des bonnets plus petits. 

  1.       Les bonnets:

Les bonnets d'un soutien-gorge, en particulier ceux avec armatures, doivent épouser le contour des seins et être à plat sur vos côtes sans s'enfoncer dans la poitrine. Toute la poitrine doit entrer dans le bonnet, sans déborder ni sur les côtés ni par-dessus. Ceci est également valable pour les push-up ou les soutiens-gorge très décolletés. Dans des cas extrêmes, porter des bonnets trop petits peut donner l'impression qu'il y a quatre seins. Il ne doit pas y avoir d'espace sous les bonnets à la racine des seins ou dans la moitié supérieure du bonnet. 

Avant de changer de taille de bonnets, assurez-vous que vos seins sont bien ajustés à l'intérieur. Penchez-vous un peu vers l'avant, soulevez et bougez votre poitrine dans le bonnet et aplatissez bien les côtés. 

- Si vous sentez que l'armature s'enfonce entre vos seins ou dans votre poitrine, essayez une taille de bonnet plus grande en gardant le même tour de buste. 

- Si la bande sous la poitrine se retrousse ou s'écarte du corps, le bonnet est probablement trop petit, prenez une taille plus grande en conservant la même taille de buste. 

- Si le bonnet se plisse et paraît ample, il est sans doute trop grand, prenez une taille plus petite en conservant la même taille de buste. 

  1.       La partie entre les deux bonnets :

Cette partie se trouve entre les seins. La partie entre les bonnets doit être à plat sur la peau. 

- S'il y a un espace entre cette partie et votre cage thoracique ou si la partie empiète sur votre poitrine, la taille de bonnets est sans doute trop petite. Essayez une taille de bonnets plus grande en conservant la même taille de buste. 

Néanmoins, chaque femme est différente et aucune poitrine ne ressemble à une autre, c'est pourquoi le confort et la coupe peuvent changer selon le modèle de soutien-gorge que vous testez. Un soutien-gorge balconnet peut mieux vous convenir qu'un soutien-gorge emboîtant à la même taille, ou un ampliforme avec armatures mieux qu'un classique avec armatures

 

 

 

Comment mesurer sa taille de poitrine et son bonnet ?

Pour avoir une belle lingerie et mettre en valeur ses formes il est important qu’elle soit bien adaptée à sa poitrine. Il faut donc, dans un premier temps, savoir la mesurer correctement afin de déterminer la taille idéale pour bien choisir son soutien gorge dos nu ou non. Lors de la prise des mesures, il est recommandé de se placer face un miroir pour vérifier qu’on les prend correctement ou bien de demander de l’aide à une tierce personne.

  

1. La méthode du mètre-ruban

1ère étape : mesurez votre tour de poitrine :

 

La première étape est de mesurer son tour de poitrine :

1. Munissez-vous d’un mètre-ruban,

2. Placez-le au niveau de la pointe des seins, bien à l’horizontale,

3. Faites le tour de votre buste en passant le ruban sous vos aisselles,

4. Prenez la mesure.

Pour que le résultat soit le plus précis possible, nous vous conseillons de prendre votre mesure en étant déshabillée et bien droite. En effet, l’épaisseur des vêtements peut fausser le résultat. Par ailleurs, le mètre ruban doit être ni trop serré, ni trop lâche.

 

2ème étape : mesurez votre tour de buste :

 

 

Pour mesurer votre buste, rien de plus simple :

De la même manière que pour l’étape précédente, passez le mètre-ruban juste sous votre poitrine (sans gonfler votre cage thoracique) et notez la taille en cm.

 

Ces deux mesures vont vous aider à trouver votre taille de soutien-gorge : la première vous indiquera votre bonnet, la deuxième votre tour de buste. Le plus important durant la prise de mesure est de bien positionner le mètre-ruban (comme sur le schéma) et de ne surtout pas trop le serrer. En effet, il suffit d’une erreur d’1 ou 2 cm pour que l’équivalence de profondeur de bonnet trouvée soit erronée. Il suffit simplement de suivre les courbes de votre poitrine en vous tenant bien droite. Si vous rencontrez des difficultés, n’hésitez pas à vous faire aider par une tierce personne.

Vous trouverez l’équivalence des mesures dans les deux tableaux ci-dessous.

 

2. Les fameux tableaux

 

Une fois les deux mesures réalisées, reportez-vous aux tableaux suivants :

 

  •         Trouvez votre tour de dos :

Pour connaitre votre tour de dos, comparer le résultat de votre deuxième mesure aux valeurs du tableau :

 

 

Gardez à l’esprit que ces équivalences ont une valeur indicative ! En effet, si votre tour de buste mesure 75 CM vous devriez commander du 90. Cependant, si vous vous sentez plus à l’aise avec un 85, alors il faut privilégier votre confort.

 

  •         Trouvez votre profondeur de bonnet :

Cette fois-ci il va valoir vous servir de vos deux mesures : votre tour de buste et votre tour de poitrine.

En effet, pour trouver la taille de votre bonnet, vous devez calculer la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de buste (et pas l’inverse…).

Voici les équivalences de taille :

 

Attention : que vous ayez besoin d’un soutien gorge grande taille ou d’un petit bonnet, il est important de souligner que l’équivalence que vous trouverez est une taille française.

 

3. Un exemple concret

Suivez bien les deux étapes précédentes.

Si vous obtenez 75 CM comme mesure de votre tour de poitrine, cela signifie que votre taille est 90.

Puis, si vous obtenez 90 CM pour celle de votre buste, alors il vous suffit de faire la soustraction suivante :

90-75 = 15 CM. Vous faites un bonnet B.

Votre taille de soutien gorge est donc : 90 B.